You are currently browsing the tag archive for the ‘art’ tag.

Si vous avez l’occasion de passer quelques jours à Kuala Lumpur, poussez au delà des tours Petronas et du KLCC jusqu’au siège de Badan Warisan (2 Jalan Stonor, il faut y aller à pied ou en taxi).

Vous pourrez visiter une maison traditionnelle malaise en bois , Rumah Pengulu, profiter de l’exposition temporaire sur l’art ou le patrimoine malaisien et même réaliser des achats de livres et d’objets traditionnels.

Le site demeure une respiration hors du temps au coeur du centre ville hyper moderne et minéralisé de KL.

Pour plus d’info lire l’article de Marion Le Texier : Lepetitjournal.com – PATRIMOINE – Protéger l’ordinaire avec Badan Warisan ou celui que j’avais écrit en anglais sur greenselipar.com.

Vous pouvez poursuivre par la visite  du Centre National d’artisanat (Kraft Complex en face) qui organise des expositions permanentes et temporaires sur l’artisanat traditionnel malaisien et propose une large gamme d’articles à la vente.

Autour du bâtiment ne manquez pas  le  » village des artisans et artistes ».  Vous pouvez faire une pause à l’atelier batik et réaliser votre propre batik (les enfants comme les adultes en raffolent) puis rendre visite à Adeputra un de mes artistes malaisiens préférés.

Badan Warisan HQKL

Publicités

Beads International Conference 2011 Kuching Borneo

L’art des perles au Sarawak et plus largement sur toute l’île de Bornéo fait partie intégrante de la culture et des traditions des habitants de l’intérieur,  communément regroupés sous le terme Dayaks. Des routes maritimes très anciennes reliaient Bornéo au reste de monde et en particulier la Chine et l’Inde dont les perles étaient très prisées par  les Dayaks qui les échangeaient contre des produits de la forêt. Aujourd’hui les perles anciennes, transmises comme héritage familial, ont une haute valeur patrimoniale et artistique.  Elles sont recherchées par les collectionneurs et les habitants de Bornéo qui les utilisent encore dans leur parures traditionnelles et dans leur artisanat (portes bébé..). Produites aujourd’hui à petite échelle dans certains villages les « perles de Bornéo » font l’objet d’étude et les passionnés ont pris l’habitude de se retrouver dans les différents événements qui leur sont consacrés, comme la foire de Miri.

Ainsi est née la Conférence Internationale sur les Perles en 2010, la deuxième édition ayant lieu du 7 au 9 Octobre à Kuching. Cet événement d’envergure international est organisé par  Crafthub , une entreprise sociale, crée par Heidi Munan, experte passionnée par les « Perles de Bornéo », avec l’objectif de promouvoir l’artisanat du Sarawak et de développer sa commercialisation.

Des tours dans les hauts plateaux du Barrio  sont organisés pour les participants à la Conférence.

Programme détaillé ici Bib Co Brochure.

Des articles en lien avec le sujet, séjourner à Kuching  et sur Greenselipar (en anglais) :  the Tun Jugah Foundation, Musée du Pua Kumbu à Kuching ; The Society Atelier, organise le World Eco Fiber and Textiles Forum (WEFT) à Kuching; Mats of Sarawak by Heidi Munan; Iban sleeping Mat by Heidi Munan; GERAI OA The Indigenous people stall qui vend des « perles de Bornéo » produites dans les villages du Sarawak et de Sabah.

Lun Bawan ladies, Sidney Wee

Version anglaise

Publicités